Mercredi 2 décembre 2009 — Dernier ajout mardi 24 septembre 2013

Fil vert et Keolis Enregistrer au format PDF

La société Keolis avec Veolia monopolise le transport au niveau départemental …

Transports urbains : Keolis l’emporte sur Veolia à Bordeaux les transports en commun de l’agglomération bordelaise de 2009 à 2013|à la Communauté urbaine de Bordeaux d’économiser 10% sur sa facture de transport|vendredi auprès de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB) à l’issue d’un vote d’un conseil de la CUB. Jouée sur peu d’éléments, Keolis raflant la mise sur une meilleure capacité d’innovation, une meilleure équité dans la desserte des communes et la pertinence globale de sa vision du réseau de bus Article du 28/11/2008 • Transports - lesechos.fr

Kéolis remporte le contrat des transports urbains de Bordeaux [ 28/11/08 - 18H52 - Reuters ] BORDEAUX (Reuters) - La Communauté urbaine de Bordeaux (CUB) a décidé vendredi de confier la gestion des transports en commun de la ville au groupe Kéolis dès le 1er janvier prochain en remplacement de l’opérateur actuel Véolia Transport, a-t-on appris auprès de la CUB. Le projet soutenu par le président de la CUB, Vincent Feltesse (PS), et retenu par le bureau de l’établissement public a été adopté avec une majorité relative de 51 voix, le groupe Communauté d’avenir (58 UMP et Modem), que préside le maire de Bordeaux Alain Juppé (UMP), n’ayant pas pris part au vote. Selon la CUB, Kéolis a remporté le nouveau contrat d’une durée de cinq ans (2009-2013) « sur une meilleure capacité d’innovation, une meilleure équité dans la desserte des communes » ainsi que pour sa pertinence concernant la « vision globale du réseau de bus ». Kéolis s’est engagé à transporter 146 millions de voyageurs en 2013, soit 73% de plus qu’en 2007, alors que la facture pour la CUB va baisser de plus de 10%, pour s’établir à 87,5 millions d’euros en 2013 malgré une offre kilométrique accrue de 23%. Ce vote est intervenu après de longs débats alors qu’environ 200 membres du personnel de Véolia, inquiets pour leur avenir, manifestaient à l’extérieur. Une délégation avait été reçue en début de matinée par Vincent Feltesse alors qu’un mouvement de grève de 24 heures lancé par l’intersyndicale CGT-CFTC-CFDT-FO-CGC paralysait totalement les réseaux de bus et de tramways. Selon le président de la CUB, le futur opérateur des transports bordelais s’est engagé à ne pas dénoncer les accords sociaux des salariés sur l’ensemble de la durée du contrat. Keolis, filiale spécialisés dans les transports en commun d’Axa Private Equity, la Caisse de dépôt et placements du Québec et la SNCF a réalisé un chiffre d’affaires consolidé en 2007 de 2,8 milliards d’euros, dont 60% réalisés en France. Claude Canellas, édité par Yves Clarisse